LES RANDONNEURS du CHAMPSAURVALGAUDEMAR
                                                                                                      
Voir notre page Facebook clic                                                     Météo Saint-Bonnet clic



Pendant l'effort, nous ressentons des signes de fatigue et d'essoufflement. Ces signes apparaissent durant des efforts plus ou moins intenses suivant les individus. Le test de Ruffier-Dickson permet de situer son niveau de capacité à l'effort et sa capacité à récupérer.

Le test de Ruffier Dickson.

Le test se déroule en 3 étapes

Après être resté allongé environ 5 minutes au calme:
• Prendre son pouls(P1)
• Réaliser 30 flexions complètes sur les jambes, bras tendus et pieds bien à plat sur le sol, en 45 secondes. Prendre son pouls juste après (P2)
• Se rallonger et reprendre son pouls 1 minute aprés la fin de l'exercice (P3)
 

   -Calcul de l'Indice Ruffier = (P1 + P2 + P3) - 200 / 10
   -Calcul de  Indice Dickson = ((P2-70) + 2(P3-P1))/10

L'indice de DICKSON est bien plus fiable que l'indice de RUFFIER, car si un sujet est un peu trop émotif, il peut avoir une fréquence cardiaque de base (P1) trop rapide, son indice sera dès le départ un peu tronqué et son score sera peu favorable Cet indice permet de comprendre au moins deux notions: • Les sportifs ayant un bon entraînement ont leur fréquence cardiaque qui se ralentit au fil des mois. • Les personnes ayant spontanément une fréquence cardiaque basse sont avantagées et présentent une meilleure aptitude à l'effort

Indice de Ruffier :
• Indice < 0 = très bonne adaptation à l' effort
• 0 < indice < 5 = bonne adaptation à l' effort
• 5 < indice < 10 = adaptation à l' effort moyenne
• 10 < indice < 15 = adaptation à l' effort insuffisante
• 15 < indice = mauvaise adaptation à l' effort

Indice de Dickson :
• Indice < 0 = excellent • 0 à 2 = très bon
• 2 à 4 = bon • 4 à 6 = moyen
• 6 à 8 = faible • 8 à 10 = très faible
• 10 < indice = mauvaise adaptation à l'effort