LES RANDONNEURS du CHAMPSAURVALGAUDEMAR
                                                                                                      
         Voir notre page Facebook                                                          Météo Saint-Bonnet

Serre Ponçon Chanteloube – la baie St-Michel – Dimanche 23 Janvier 2022
La neige étant remontée assez haut dans la vallée de la Durance, Yves nous a proposé un circuit auprès du lac de Serre Ponçon. Nous sommes 12 participants présents au parking du viaduc de Chanteloube. Ce dernier s’est découvert de quelques mètres mais ses pieds sont toujours tous dans l’eau. Nous commençons par une montée en direction du village où une jolie chapelle se visite à son entrée. Nous progressons sur la piste jusqu'à ce que la vue s’ouvre sur la vallée de Chorges et les villages environnants de Prunières et St-Apollinaire ainsi que les sommets des Aiguilles de Chabrière, du Mont Guillaume, du Morgon,…. Un peu plus haut nous débouchons sur un point de vue unique sur le lac de Serre Ponçon. Nous reprenons le chemin au milieu de la forêt de pins avec des passages glacés et enneigés. La prudence est de rigueur mais nous n’avons pas vraiment besoin des crampons. Cette alternance de sec et de gelé va se poursuivre durant toute la randonnée et malgré la vigilance quelques chutes saliront les pantalons. Nous traversons un ruisseau totalement gelé dans une combe bien à l’ombre, puis un autre bien en eau sans trop nous mouiller les pieds. Le seul problème à présent c’est la boue… avec le soleil ça dégèle et la terre colle à nos chaussures. Cette boue nous accompagnera jusqu’au bout !!! Nous déjeunons à la Baie Saint Michel assis sur un ponton flottant échoué sur la plage, bien au soleil : la table idéale. A la fin du repas Cathy, Christine et Alain nous offrent un far aux pruneaux, des meringues et une liqueur de coings de quoi reprendre le chemin bien lestés. Cette fois le sentier s’est rapproché du lac et nous allons monter/descendre de nombreuses fois pour suivre les fjords du lac. La vue est superbe et les appareils photos immortalisent ces paysages magnifiques. Le grand Morgon se reflète dans le lac avec une précision incroyable. Nous arrivons à Chanteloube tous crottés par ce parcours boueux… mais heureux de cette superbe journée.  D+ 400 m 11 km.
________________________________________________________________________________________________________________
Raquette Laye - Col de Gleize du dimanche 16-01-2022 
Nous nous retrouvons sur le parking de la station à 9 h 20,  15 randonneurs bien décidés à profiter de la belle journée qui s'annonce. A l'ombre, il ne fait pas chaud.
Soupçonnant que la neige ne sera pas très présente, la plupart (sauf 2) prennent l'option crampons. Les raquettes restent dans les coffres.
La neige est damée par les passages précédents et à peine gelée. Elle est même carrément absente par endroits sous les arbres. L'accro branches est traversé et nous rejoignons la piste. Nous alternons passages à l'ombre et au soleil jusqu'à Clot la Dame.
Puis nous recoupons la piste 2 fois avant de bifurquer sur la Cuque. La station ne fonctionne pas et la piste ne sert qu'aux courageux qui montent en peau de phoque.
Nous faisons une station au belvédère de la Cuque d'où l'on domine la station et où la vue porte sur tout le Champsaur.
Puis nous reprenons la progression, coupons la piste, passons sous le tire fesses et aboutissons à l'arrivée de celui ci: c'est une belle esplanade ensoleillée avec vue sur Bayard. Nous y faisons une halte boisson, restauration, déshabillage car nous avons encore une heure de montée.
Nous suivons la piste de ski, la quittons pour une piste forestière et arrivons à une bifurcation.
A gauche, trace directe jusqu'au col, à droite, le col se rejoint par en dessus en suivant un sentier en balcon. A vu du faible enneigement, il est décidé de prendre le sentier supérieur car il n'y a aucun risque de coulée de neige.
Après un passage boueux dans la zone de source, nous atteignons l'intersection du sentier de la Cuque que nous laissons à droite pour suivre la trace qui mène au col. Elle n'a été empruntée que par une seule personne et nous profitons du damage relatif qu'elle a fait.
Nous croisons les deux téléski qui aboutissent au point haut de la station, continuons notre ascension et coupant la pente en légère montée. Il y a accumulation de neige et il est plus aisé, même si on s'enfonce, de traverser en crampons qu'en raquettes. Nous débouchons bientôt dans les alpages sous le pic de Gleize et atteignons la bifurcation qui permet d'y grimper.
Il est midi, pas de vent, une vue magnifique, donc idéal pour la pause déjeuner.
Nous nous installons sur une zone débarrassée de la neige et les pique niques sortent des sacs.
Le fin du repas est agrémentée par des fondants au chocolat fait par Lili et une goutte de mirabelle apportée par Francis.
Puis c'est la descente vers le col dans une neige fondante et pas mal de gadoue. Quelques épingles plus bas, voici le col où nous rencontrons quelques personnes.
Pause rhabillage car il y a une petite brise frisquounette.
Nous suivons la piste forestière horizontale jusqu'à rejoindre la forêt. Nous ignorons le raccourci qui rejoint l'itinéraire du matin et suivons la piste jusqu'à ce qu'elle rejoigne celle venant du parking des Vachiers. De là, à gauche toute jusqu'à retrouver la piste du Lauzon. Une petite remontée permet d'atteindre le chemin du retour. Comme il est bien exposé, la neige y est présente que de temps à autre. Il rejoint la montée du matin à Clos la Dame où nous faisons une pause au point de vue apprécié des vaches , avec vue sur le golf et le plateau de Bayard.
Après deux traversées de la piste, nous retrouvons l'accès à l'accro branches. Nous rencontrons un groupe qui a perdu un chien nommé Simba. Le propriétaire nous demande de le prévenir si on l'aperçoit. Un peu plus bas, nous croisons Simba que nous attrapons avant de téléphoner au proprio qui arrive rapidement récupérer son chien.
Puis c'est la traversée de l'accro branches et le retour au parking où nous nous séparons, heureux d'avoir profité d'une aussi belle journée.