LES RANDONNEURS du CHAMPSAURVALGAUDEMAR
                                                                                                      
Voir notre page Facebook clic                                                     Météo Saint-Bonnet clic
Pour quelques jours en autonomie, en montagne, il faut :
 
Un sac à dos d’une contenance minimum de 40 litres, de qualité (ceinture et bretelles larges et rembourrées), bien adapté à votre morphologie et bien réglé et doté d'un sur sac étanche. Le chargement doit être équilibré en plaçant les choses les plus lourdes le plus près possible du dos et dans le fond du sac. Les vêtements de pluie doivent être facilement accessibles. Le poids ne doit pas excéder 15% de votre poids.
L'usage de sacs de congélation à zip permet de mettre au sec ses affaires empaquetées par catégorie même si le sac se mouille.
 
Pour la marche il faut prévoir pour le chaud et pour le froid :
 
Chaussures (en bon état si possible étanches type Goretex)
Chaussettes (2 ou 3 paires)
Pantalon long
Short
T.shirt qui évacuent la transpiration et sèchent vite (2 ou 3)
Polaire épaisse
Coupe vent (inutile si veste étanche (goretex))
Imperméable (type poncho) ou veste étanche (goretex) + pantalon de pluie
Des guêtres peuvent être utiles pour éviter de mouiller les chaussettes par temps de pluie (hautes herbes…)
Chapeau ou casquette
Bonnet
Gants d’hiver
Lunette solaires
Paire de bâtons
Couteau, fourchette, cuillère, 2 pinces à linge.
Gourdes ou poche à eau pour 2 litres.
Barres de céréales, en cas…etc.
 
En plus pour les soirées et les nuits :
Pantalon léger
Polaire fine
Chaussons
Sac à viande
Frontale
 
Trousse de toilette :
Gel douche, Shampoing, gant de toilette et serviette (en microfibre, ça sèche plus vite)
 
Petite pharmacie
   -Vos médicaments.
   -Pansements anti-ampoule, antidouleurs, compresses, désinfectant, couverture de survie, protection solaire, Boules Quies.
 
Vos papiers d’identités, carte vitale, carte mutuelle, assurance montagne et un peu de liquide pour les faux frais.
 
Et prévoir un peu de place pour les" casse croûte" de midi.
 
Imprimer le document

 
La trousse de secours du randonneur doit contenir.
  • Un antalgique type paracétamol, sauf contre-indication médicale (l'aspirine ou les anti-inflammatoires sont à éviter).
  • Un lot de pansements prédécoupés de diverses tailles et imperméables.
  • Un lot de 10 compresses 10*10 en sachet unitaire.
  • Une bande de 5cm et une de 10cm, type Velpeau ou Nylex.
  • Un rouleau de sparadrap ou équivalent.
  • Des bandelettes pour suture de plaies superficielles en attente de diagnostic médical.
  • Du savon liquide pour laver une plaie des souillures et des germes associés.
  • Des pansements dit "seconde peau" pour protéger une ampoule.
  • Une crème apaisante contre les piqures d'insectes.
  • Un collyre anti UV.
  • Un probiotique en cas de diarrhée (ultra-levure 200 3x/j).
  • Un tube de granule ARNICA 9 CH, dix granules à sucer si traumatisme.
  • Du sucre en emballage individuel.
  • Un tire-tique, aiguilles et ciseaux.
  • Une couverture de survie solide et de grande taille.
  • Un sac poubelle pour les déchets à ramener. 
  • Un sac étanche pour contenir la trousse.
En plus de ces éléments, le randonneur doit aussi se doter de ses médicaments habituels pour la durée de la randonnée et ceux prévus pour l'urgence. En itinérance, il est important de prévoir pour une prolongation de durée. Enfin, n'oubliez pas votre ordonnance en cours et facile d'accès, avec noté pathologies et coordonnées du médecin traitant.